Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 février 2023 7 19 /02 /février /2023 01:15

Qu'entend on lorsque l'on parle des dimensions de la Loge ? Pourquoi faut-il passer de la Géométrie sans limites à la philosophie temporelle pour revenir enfin dans le champ du sacré intemporel? Comment allier universalité, unité et diversité dans une seule pensée ?

La méthode maçonnique est en effet riche de ces polysémies nées en son sein, de ces correspondances qui toutes tendent vers l’universalité. L’universalité à son tour en vient à se confondre avec l’idée d’Unité. Voici un travail d’ouverture pour la conscience des francs-maçons qui permettra de superposer soi à une loge qui par ses décors illustre et met en scène dans un seul modèle archétypal la totalité cosmogonique et l’unité originelle.

 On retrouvera au centre de ce travail l’idée d’une croix tridimensionnelle, schème directeur de tout bâti sacré destiné à recueillir la Lumière, déjà largement illustré dans les précédents articles de ce blog.

Que veulent dire les dimensions de la Loge ?

Ne peut-on y voir qu'au-delà de l'aspect géométrique, la Franc-Maçonnerie affirme son universalité, à travers le temps et l’espace.

À travers un sujet qui paraît simplement géométrique au premier abord, je me suis aperçu finalement que "les dimensions de la Loge" recouvraient bien d'autres perspectives. En effet, l’instruction au premier degré au REP, nous apprend que la Franc-maçonnerie est universelle. Voyons comment s’exprime cette universalité à travers le temps et l’espace.

Cette instruction du premier degré nous apporte des réponses aux questions suivantes :

Quelle forme de votre loge avait-elle ? Un carré long

De quelle longueur était-elle ? De l'orient à l'occident.

De quelle largeur ? Du midi au septentrion.

Quelle était sa hauteur ? Du zénith au nadir. Des pieds et des coudées sans nombre.

6 directions et 3 axes[i] :

 


[i] Voir « la Geste du Maitre » et « Les Tableaux de Loge des Maîtres » Edition du Maçon 2020 - 2021

croix tridimensionnelle en loge au REP

croix tridimensionnelle en loge au REP

Ainsi que le font voir ces questions et ces réponses, la forme de la Loge est déterminée (un carré long), tandis que ses dimensions, se confondant avec l'univers, ne le sont pas. Cette description, dans ce qu'elle a de formel, concorde effectivement avec la forme matricielle de toutes les Loges, petites ou grandes. La loge est un contenant qui produit un contenu axial illimité. Ainsi par extension symbolique, l'univers serait issu d'une Grande Loge travaillant sous le maillet du Grand Architecte de l’Univers.

Pour les francs-maçons, héritiers des tailleurs de pierre et bâtisseurs de cathédrales, le « lieu de travail » a la forme d’un carré long, en rapport avec le nombre d’or et la qualification de l’espace, carré aux dimensions incommensurables dans six directions qui sont : l’orient, l’occident, le nord, le sud, le nadir et le zénith. Ces directions sont en conformité avec la réalité de la construction du monde cosmique, monde qui est le lieu géométrique contenant ce que décrit comme étant les sphères célestes en perpétuel mouvement: la « musique des sphères » suggérant l’harmonie de l’univers. C’est d’ailleurs la raison de la présence de la voûte céleste étoilée , avec ses constellations et son pivot: l’étoile Polaire. Véritable point fixe dans l'éternelle circumambulation, elle est justement et symboliquement placée au zénith de la pensée maçonnique.

Les rituels rappellent que la Franc-maçonnerie est universelle. Elle est universelle parce que l'Humanité est une, mais chaque être humain est unique par sa singularité et sa destinée. N’y a-t-il pas ici un paradoxe que seuls les francs-maçons peuvent résoudre?

Dans ce cas posons nous la question : « Quelle signification peut avoir le mot Universel ? » Universel, vient du mot latin « universalis », dont les racines, Unus : Un et Versus : dans la direction de, évoquent au premier degré l'idée de « orienté vers l’unité », signifie donc relatif « au tout ».

                L'Universalité de la Franc-maçonnerie n'est pas une simple question de forme, mais bien une question de fond. En laissant de côté les lois physiques, on peut, sans risque de se tromper, considérer que le terme Universel définit donc l’Humanité dans son ensemble.

Le respect constant des traditions, malgré la diversité des Grandes Loges de tous les pays, malgré la variété des Loges qui les composent, malgré la variété des Frères de toutes origines, de toutes nationalités, de toutes croyances et de toutes opinions qui les animent, assure à l'ordre maçonnique son caractère universel et permet à tous les francs-maçons de se reconnaître entre eux comme Frères.

Ces règles traditionnelles de bons sens sont notre ciment et notre lien. Sans être dogmatiques, elles sont à la fois d'ordre moral et d'ordre pratique. Elles fixent dans ses grandes lignes la vie des Loges, et assignent à tous nos Frères des impératifs moraux intangibles. Elles permettent à la Franc-maçonnerie de constituer ce vrai centre d'union où se rencontrent fraternellement des hommes qui, sans elle seraient demeurés perpétuellement étrangers les uns aux autres.

La Franc-maçonnerie est vaste, complexe et riche de ses différences. L’hétérogénéité des obédiences n’enlève rien à l’universalité qu’elle prône. La Franc-maçonnerie est universelle par son état d’esprit. Les rituels pratiqués sont différents, mais les symboles eux, sont identiques.

Le Franc-maçon a la possibilité de se grandir en construisant un monde meilleur ; il éveille sa conscience et acquiert la liberté intérieure. Le Franc-maçon est épris de sagesse, de générosité, d’humanité, de rectitude. Il doit s’affranchir de ses préjugés et de toute entrave à sa liberté de pensée. Il essaie de vivre en harmonie avec les autres en évitant autant qu’il peut les querelles.

La Franc-maçonnerie est aussi une école de vie, un chemin spirituel de prédilection, une démarche de libération. Si la Franc-Maçonnerie se qualifie comme universelle c’est donc qu’elle possède cette faculté, de par ses Constitutions, ses Rituels et sa méthode d’être acceptable par tous les Hommes et d’être, par conséquent, en adéquation avec la Nature Humaine.

Affirmer une universalité basée sur l’indifférence vis-à-vis des races et des origines ainsi que sur la neutralité à l’encontre des croyances semble donc consister à privilégier l’innée de la nature humaine. C’est la seule façon, assurément, par le recours à la raison, de favoriser la prise de conscience de l’appartenance au tout cosmique en même temps qu’à la communauté humaine. Cette prise de conscience combine un oubli certain de soi à la reconnaissance de l’autre. Il s’agit d’un dépassement qui ouvre donc sur l’universel de la nature humaine et qui, de ce fait, autorise l’avènement de l’altérité, précurseur de la Fraternité. Corollaire de ce sentiment apparait l’amour de la Justice et de la Beauté ; signes de l’harmonie entre les hommes. C’est là que réside le cœur de l’universalité de la Franc-maçonnerie.

A notre époque où le temps manque, où le temps n’a plus le temps d’être, dans l’élan frénétique vers nulle part, vers ailleurs, ou vers un Au-delà, l’entendement de l’espace-temps sacré exige la faculté de synthèse, autrement dit une intelligence et une raison de cœur. La maçonnerie apporte une vision d’un espace-temps qualitativement différent qui constitue le fondement, l’objet et le sujet de l’initiation à une autre vie, à une vie harmonieuse rythmée par le temps cosmique, à une vie dans la réalité.

Notre Temple est devenu une image du Cosmos et en même temps une image de l’Homme lui-même. Un espace et un temps sacré. Une relation entre le ciel et la terre, Dieu et ses créatures.

L'action simultanée et collective des Initiés rend chaque Franc-maçon solidaire de tous ses Frères proches ou lointains dans le temps et dans l'espace. Car la Franc-maçonnerie est effectivement universelle dans le temps et dans l'espace ; elle noue entre ses adeptes un lien puissant et incomparable, parce qu'elle les unit non par le respect d'une discipline extérieure, matérielle ou morale, mais par les fibres mêmes de leur vie intérieure, par le sentiment et la réflexion librement désirée et consentie.

La méthode maçonnique est aussi une symbolique qui ne contraint la pensée de personne, le symbole n'impose rien, il suggère, il éveille ; chacun y voit ce qui correspond à sa nature profonde et tous y puisent leur inspiration.

La vocation de la Franc-maçonnerie est de rassembler et d'unir tous les Hommes de bonne volonté, libres et de bonnes mœurs, dans un idéal de recherche et de perfectionnement moral et intellectuel.
Dans ce but, elle pratique une méthode de pensée faite de complète et entière liberté, qui s'offre à tous sans distinction d'origine, de classe ou de confession.

C'est l'ensemble de ses conceptions, de ses moyens, de ses démarches, qui confèrent à la Franc-maçonnerie le caractère indiscutable d'universalité.

L'Universalité est peut-être la raison qui permet à l'homme d'aller au-delà de lui-même, s'affranchissant des dogmes qui limitent notre liberté de percevoir la profondeur et la richesse du réel. L'Universalité maçonnique s’appuierait sur une conscience libre et fertile, qui assimile et fusionne avec l'ordre de l'univers. C'est ainsi que la conscience de l’universel et de l'incommensurable en nous, permet de rassembler les diversités humaines pour enfin y découvrir l'Unité qui s'y cache...

Th:. M:.   - R\L\ « Les Cherchants Ecossais » O\ de Hyères -

 le 16/02/2023

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ecossaisdesaintjean
  • : Site de publication et de recherche en franc maçonnerie. Le symbolisme et l'histoire y sont étudiés ainsi que la rituelie comparée. Les rites dits "Écossais" et le Rite Ecossais Primitif (REP) et leurs symbolismes y sont décrit. Le blog est ouvert, les planches de différents rites sont acceptés .
  • Contact

La Revue du Maçon (RDM)

La Revue Du Maçon (RDM) publie regulièrement les morceaux d'architectures et les planches sur les thèmes des symboles , des mythes et de la tradition, véritables bases de toutes démarches initiatiques. Le franc-maçon éclairé en son for intérieur par la valeur et le sens universel des symboles est alors apte à agir dans son environnement.

"La recherche symbolique reste la valeur de base de toute démarche humanisante".

http://www.glsrep.org/article-la-revue-du-ma-on-123848203.html

Rechercher

Commander la Revue Du Maçon sur Rakuten

commandez la Revue Du Maçon à prix réduit sur Rakuten

ou sur   info@ecossaisdesaintjean.org

Etudes Récentes

  • DE LA GENÈSE AU TABLEAU DE LOGE
    Sur quels ressorts archétypaux et sur quelles clefs symboliques fondatrices reposent les tableaux de loge des francs-maçons? Si le mot Genèse veut dire « commencement » au sens créationniste pour le Monde et générationnel pour l’Homme, le mot initiation...
  • INITIATION, ARCHETYPE ET EVEIL SPIRITUEL
    Venus de Laussel un des premiers archétype de l'humanité De tous temps, en tous lieux et dans toutes civilisations, l’homme a cherché à s’élever spirituellement par la pratique de rites initiatiques. En effet, contingenté dans le monde des formes, soumis...
  • Les dimensions de la Loge et l'universel maçonnique
    Qu' entend on lorsque l'on parle des dimensions de la Loge ? Pourquoi faut-il passer de la Géométrie sans limites à la philosophie temporelle pour revenir enfin dans le champ du sacré intemporel? Comment allier universalité, unité et diversité dans une...
  • Franc-Maçonnerie: un voyage biblique Conférence Jean Solis
    Jean Solis conférence GLSREP L'écrivain philosophe et éditeur d'ouvrage sur la Franc-Maçonnerie Jean Solis nous entretiendra de la dimension biblique présente dans la Franc-Maçonnerie. Cette conférence portera sur la dimension historico-biblique à l'origine...
  • L'évangile ésotérique de Saint Jean interprété par Paul Le Cour
    LE PROLOGUE DE SAINT JEAN De l'ouvrage de Paul Le Cour, nos auteurs donnent quelques notes complémentaires qui précisent la dimension ésotérique et hellénique de l'Evangile de Saint-Jean. Ces notes "éclairantes" viennent enrichir nos publications précédentes...
  • Pythagore et la Loge - Modélisation et harmonie - 2ème partie
    PYTHAGORE: vers la modélisation harmonique du réel Le franc-maçon se conduit dans la vie suivant les trois lumières qui ordonnent et font vivre son tableau de Loge. L’image parfois idéale qu’il peut avoir du monde vient de ce qu’il le contemple et y agit...
  • Pythagore chez les francs-maçons. 1ere partie.
    Dans cette première partie, je vous ferai part de mes recherches et lectures sur Pythagore au-delà de son théorème dont nous avons tous entendu parler et de ses autres avancées en mathématiques (résumées en annexe 1). Dans une seconde partie (prochaine...
  • Réflexions sur le Prologue de Jean.
    En loge, la Bible est placée sur le plateau du Vénérable, ouverte à la page du Prologue de Jean. L’équerre et le compas la recouvrent. Elle est le symbole d’une tradition immémoriale qui dicta nos règles de vie et notre morale collective. La présence...
  • LA CLÉ D'HIRAM, notes de lecture - 4ème Partie
    par Christophe Knight et Robert Lomas (1997) - Editions J’AI LU - Traduit de l’anglais par Arnaud d’Apremont 4ème et dernière partie des notes de lecture. de Tha.°. Coq.°. et Elth.°. Bia.°. « Ecossais de l'Hermione » GLSREP Table des matières des notes...
  • LA CLÉ D'HIRAM, notes de lecture 3 ème partie
    « LA CLE D’HIRAM » par Christophe Knight et Robert Lomas (1997) - Editions J’AI LU - Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Arnaud d’Apremont « 3 ème partie des notes de lecture (en 4 parties) de Tha.°. Coq.°. et Elth.°. Bia.°. « Ecossais de l'Hermione...