Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 23:50

Traditionnelle question, souvent posée à   contresens, il nous a paru   judicieux en publiant   cette revue et gérant un  site qui rencontre un vif   succès, de rappeler  quelque vérités sur ce sujet. Le secret maçonnique par nature initiatique, ne se confond pas avec la prudente discrétion de nos assemblées qui sont en rapport direct avec notre histoire.

 

        C’est la première réflexion que nous avons entendue lorsque, la cérémonie de fondation passée, j’annonçais aux agapes notre intention de communiquer avec internet. Bien entendu, il n’est pas question ici de révéler les secrets de la Franc-Maçonnerie dans la mesure ou ceux-ci n’existent que dans le for intérieur de chacun des maçons et que par définition il est incommunicable. Il suffit de fréquenter les bonnes librairies et les rayons de supermarché pour avoir communication des rituels de n’importe quel rite.

  

        La notion de secret maçonnique n’est pas en rapport direct avec l’écrit.

 

 Le secret est incommunicable, car le rite doit se vivre pour en ressentir les effets qui n’ont rien à voir avec l’intelligence dialectique, mais qui au contraire réveille cette fameuse intelligence du cœur, du ressenti, du vécu, qui active en nous des espaces insoupçonnés peu accessibles aux non-initiés. C’est cette quête et ses effets subtils et profonds que l’on appelle « initiation ». Cette initiation se transmet oralement dans un cadre rituelique précis et rigoureux, et dans un lieu spécialement consacré. Elle est transmise par ceux qui l’ont reçue, et met en jeu des facultés sensitives et intuitives souvent endormies dans les replis obscurs de l’être. L’initiation est donc une lumière éclairante.

 

        Les mots écrits, seuls, ne peuvent en aucun cas provoquer les mêmes effets, d’autant que tout écrit reste soumis à la contingence. La verbalisation rituelique dans un cadre consacré dépasse le cadre de la contingence, voire même de la manifestation. Être initié c’est commencer une aventure qui s’analyse comme le début d’un chemin. Ce chemin est sans fin, ce qui compte ce n’est sûrement pas le but qu’on atteindra un jour peut-être, mais c’est le chemin pour ce qu’il est et pour ce qu’on en fait. Ce parcours sur le chemin fait naître en nous un « Nouvel Homme ».

 

        L’initiation maçonnique nous ramène à des rites ancestraux qui ont toujours existé et qui nous relient avec force et puissance à tous les initiés sur le chemin qui nous ont précédés. Chacun de nous à son propre chemin qui est peut-être différent du voisin, mais qui atteint de toute façon le même but : se connaître soi-même pour mieux comprendre l’autre et par cette altérité commencer une œuvre de perfection. C’est ce qu’on appelle « bâtir son temple intérieur ». C’est tout ce que peut vous proposer la Franc-Maçonnerie initiatique et traditionnelle, vous n’y trouverez aucun avantage, ni aucun passe-droit. Vous y passerez du temps en étant assidu au tenues deux fois par mois, car il n’y a pas de maçon sans Loge et pas de Loge sans maçon. On ne devient pas maçon par une simple piqûre du jour au lendemain, c’est un travail permanent qui est en réalité un vrai bonheur.       

 

Découvrir en soi des espaces en jachères qu’il faut mettre en culture, fascine tous ceux qui y sont venus, aussi bien ceux qui venaient chez nous avec de mauvaises raisons que ceux qui étaient animés d’un quête intérieure de nature spirituelle, ou plus simplement ceux qui cherchent à se réaliser. Il s’agit de conquérir de « nouveaux territoires ». Voilà ce qu’il en est du secret maçonnique, secret, car personne n’est en mesure de le divulguer sans le dénaturer. Plus qu’un secret c’est une richesse intérieure que développe l’initié.

        Ce trésor si précieux ne peut se voir ni se lire, il se ressent, il se vit.

 

Er

 

\

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ecossaisdesaintjean
  • : Site de publication et de recherche en franc maçonnerie. Le symbolisme et l'histoire y sont étudiés ainsi que la rituelie comparée. le Rite ecossais Primitif et son symbolisme y sont décrit. Le blog est ouvert, les planches de différents rites sont acceptés
  • Contact

La Revue du Maçon (RDM)

La Revue Du Maçon (RDM) publie regulièrement les morceaux d'architectures et les planches sur les thèmes des symboles , des mythes et de la tradition, véritables bases de toutes démarches initiatiques. Le franc-maçon éclairé en son for intérieur par la valeur et le sens universel des symboles est alors apte à agir dans son environnement.

"La recherche symbolique reste la valeur de base de toute démarche humanisante".

http://www.glsrep.org/article-la-revue-du-ma-on-123848203.html

Rechercher

">

Commander la Revue Du Maçon

commandez la RDM 

Etudes Récentes

  • LA CLÉ D'HIRAM, notes de lecture 3 ème partie
    « LA CLE D’HIRAM » par Christophe Knight et Robert Lomas (1997) - Editions J’AI LU - Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Arnaud d’Apremont « 3 ème partie des notes de lecture (en 4 parties) de Tha.°. Coq.°. et Elth.°. Bia.°. « Ecossais de l'Hermione...
  • LA CLÉ D'HIRAM, notes de lecture 2 ème partie
    2ème partie Nous abordons ici la 2ème partie des notes de lectures sur « La Clé d’Hiram » par C. Knight et R. Lomas – J’AI LU. Nous devons ce travail de synthèse à Tha.°. Coq.°. et Elth.°. Bia.°. « Écossais de l'Hermione » (Mai 2020). Nous conseillons...
  • LA CLÉ D'HIRAM, notes de lecture (partie 1/4)
    « LA CLE D’HIRAM » par Christophe Knight et Robert Lomas (1997) - Editions J’AI LU - Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Arnaud d’Apremont 1ère partie des notes de lecture (en 4 parties) de Tha.°. Coq.°. et Elth.°. Bia.°.R.°.L .°. « Ecossais de l'Hermione...
  • Le Tableau de Loge des Apprentis, instruction en 18 Points
    Ce qui suit est un PowerPoint en 18 diapos qui suppose une connaissance préalable et suffisante du symbolisme du grade. Il est à l'usage des S S.°. car il nécessite bien des commentaires... Nous abordons ici les dynamiques cachées établies sur le couple...
  • Approche des dynamiques symboliques à l’œuvre dans la Loge maçonnique par E.°.R.°.
    Les enjeux des dynamiques symboliques. Sans intention dégagée de la rituélie et des décors de la Loge et sans « Orientation » lumineuse du sens de lecture des symboles, il est impossible de progresser collectivement vers un langage symbolique commun....
  • Légende d'Hiram - Anamorphose du Maître (Suite).
    Le Parricide contrairement au fratricide fait la place à la disparition d’une hiérarchie surplombante. Cette hiérarchie ou cette autorité est une sous-représentation du divin. Hiram est un artifex, tout comme Hiram de Tyr est Rex et Salomon est Rex-Pontifex....
  • Légende d'Hiram - Anamorphose du Maître
    Un Roi de la lignée Stuart était surnommé par l'aristocratie bienveillante et partisane de "Roi Salomon" ou "Salomon d'Ecosse". Cette appellation(1) de "Roi maçon" se faisait moins en regard de leur qualité de roi bâtisseur, organisateur du métier ou...
  • L'infini et l'au-delà en loge
    L’infini, l’au-delà, et la franc-maçonnerie. Initiation maçonnique aux changements des plans. Nous naviguerons dans l’insondable, entre les infiniment grands et les au-delàs , dans le nadir de l’enfer et le zénith de la Lumière des croyances, mais avant...
  • Appareillages symboliques opératifs (théorie du symbole, chap V)
    Rappel des études précédentes concernant la théorie du symbole, le ternaire axial et l’étude symbolique des Tableaux de loge : Le symbolisme axial trouve à s’exprimer dans un ternaire qui dans les tableaux de loge établit une combinatoire d’objets symboliques...
  • Dynamique symbolique des Colonnes
    Le cadre général de l'étude du symbole dans le cadre maçonnique, nous conduit à poursuivre notre étude sur le ternaire axial, le Tableau de loge et la loge. IV / Dynamique symbolique des colonnes. Les Tableaux de loge et la loge participent du même ternaire...